Céline Nédélec

11 août 2022
Stimulez notre immunité au naturel

L’immunité en quelques mots

En ce moment nous parlons beaucoup d’immunité : mais concrètement : c’est quoi l’immunité ? Peut-on la booster par des moyens simples an adaptant notre hygiène de vie ? Et oui ! Réponses ci-dessous.

Notre système immunitaire commence à se construire dès notre naissance, notre organisme doit faire face à ce nouvel environnement en déployant tout un arsenal pour lutter contre ces germes inconnus. Le lait maternel sera déjà notre 1er allié pour faire face à ces attaques, petit à petit nous déployions ensuite notre immunité. Il y a tout d’abord l’immunité innée, que nous avons dès la naissance et l’immunité acquise : en fonction de nos rencontres avec ces germes externes (les antigènes), notre corps va fabriquer ses fameux anticorps, suite à une 2ème rencontre avec un virus, notre corps est prêt pour lutter efficacement contre ce germe.

Il s’agit d’un système intelligent, qui demande une coordination entre nos organes pour que les différentes cellules immunitaires (lymphocytes, macrophages…) puissent être correctement fabriqués, entretenus et prêts en cas d’alerte.

Comment savoir si notre immunité est défaillante?

Il y a 3 principaux signes qui nous alertent d’une défaillance du système immunitaire :

La fatigue ! Une fatigue persistante. On a beau dormir, on est toujours fatigués !

Sensibilité accrue aux infections : un virus qui passe et hop, il est pour vous ! Rhume, gastro, infections urinaires à répétition….

La vitesse de cicatrisation. Et oui c’est aussi un signe. Si vous voyez que vos égratignures, coupures, boutons ont du mal à disparaitre.

Et je fais quoi dans ces cas-là!

Si vous avez ces 3 signes, je vous conseille vivement d’aller consulter un médecin afin de faire un bilan sanguin et détecter d’éventuelles carences. En effet une carence en fer, Zinc, Sélénium (ou encore Vitamines A, B6 ou C) nuisent au système immunitaire.

Une fois passé cette étape : revoyez votre alimentation ! J’aurai l’occasion d’en parler à de nombreuses reprises, mais Hippocrate disait : « que ton aliment soit ton médicament ». Une alimentation saine et équilibrée est le meilleur moyen d’éviter des carences. Je ne vais pas m’étendre sur les principes d’une bonne alimentation, mais en quelques mots :

  • Avoir un apport suffisamment important de fruits et légumes (eh vous vous souvenez des 5 fruits et légumes par jour 😉, commençons par-là). Vous garantirez ainsi un bon apport en vitamines, minéraux, mais aussi surtout en antioxydants (très important pour lutter contre les inflammations).

  • Prenez soin de votre foie en limitant les aliments gras le soir (laitages, viandes rouges, chocolats, alcool).

  • Limitez les sucres ! Le sucre est pro inflammatoire ! Donc essayez de le militer au maximum le temps de retrouver votre vitalité (et après aussi bien sûr). Par sucre j’entends tout d’abord les bons sucres rapides présents dans les desserts, viennoiseries, confiseries, confitures, mais aussi nos sucres lents ou féculents (pain, pâtes, céréales raffines).

 

Bougez bougez bougezzzz

L’activité physique est importante pour soutenir notre immunité (en plus de bons nombres d’autres bienfaits). Pourquoi ? Et bien imaginez votre corps comme une entreprise : celle-ci doit non seulement avoir les bons produits (c’est-à-dire les nutriments) pour satisfaire ses clients (le système immunitaire) et pour cela elle a besoin d’une bonne logistique : des camions pour livrer nos produits : dans notre cas il s’agit du système circulatoire (sanguins ou lymphatique). Ok vous me direz mais quel est le rapport avec le sport ? Et bien l’activité physique est le meilleur moyen d’activer votre circulation et donc de booster cette logistique circulatoire.

Dans un 1er temps il n’est pas nécessaire de vos inscrire à des cours de cross fit, commencez par exemples par la marche (30 min à 1H par jour) ou encore mieux du yoga (cette pratique a en effet de nombreuse vertus sur notre système de santé).

 

Limitez le stress

Nous commençons à le savoir : le stress est mauvais pour la santé, et particulièrement pour le système immunitaire. En effet un stress prolongé entraine une production continue d’hormones du stress (cortisol, adrénaline) qui nuisent directement sur le système immunitaire en inhibant la production de cytokines.

La naturopathie a plusieurs outils pour combattre le stress (fleurs de Bach, aromathérapie, phyto), mais le plus important est d’agir sur l’origine de ce stress et en parler avec un professionnel, afin d’avoir un accompagnement individualisé et global. Le naturopathe par exemple.

Les plantes de l’immunité

En prévention des maux de l’hivers certaines plantes vous accompagnent pour booster notre système :

  • L’échinacée : ou la plante de l’hiver. Cette plante immunostimulante et anti inflammatoire. Est un vrai outil.

  • La propolis : Il s’agit de l’enduit que les abeilles utilisent pour protéger leurs ruches. Les abeilles la fabriquent avec les résines recueillies sur les bourgeons et les écorces des arbres. Elle est antiseptique, anti inflammatoire et anti oxydante.

  • L’extrait de pamplemousse

Celui-ci a de nombreuses vertus : anti microbien naturel, il augmente la résistance de l’organisme. Idéal pour les infections.

Naturez-vous !

Céline

 

Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin

Partagez sur vos réseaux sociaux

Articles récents

Call Now ButtonAppelez-moi pour les détails !