Céline Nédélec

11 août 2022
La naturo et les allergies au pollen

Le retour du pollen 

Avec le retour des beaux jours, les journées qui s’allongent, c’est le retour des plantes qui fleurissent et aussi du pollen ! Allergique depuis la naissance de mon premier fils je redoute  particulièrement ma saison favorite. Là-aussi la naturopathie apporte ses outils pour adoucir éternuements et yeux gonflés. 

Qu’est-ce que l’allergie au pollen ?

Il s’agit d’une réaction auto immune de notre corps à un élément externe, dans ce cas le pollen. Notre corps ne reconnaissant pas cette particule, va développer tout un plan d’action, grâce au système immunitaire pour attaquer ce qu’il considère comme un pathogène.

En naturopathie l’allergie au pollen est aussi considérée comme une détoxification du corps, qui profite de l’occasion pour se débarrasser de ses toxines internes.

Les maladies auto immunes peuvent aussi avoir un lien avec notre système hormonal : pour ma part j’ai développée une forte allergie au pollen durant ma première grossesse.

Là à nouveau la naturopathie apporte ses outils pour accompagner les symptômes au quotidien. 

Attention : je me prépare !   

Jouez sur le préventif  !

Le rhume des foins se prépare bien en amont, c’est à dire pendant l’hiver. En préparant votre corps par la prise de compléments alimentaires celui-ci sera alors plus à même de faire face :

Le cassis : anti inflammatoire

Les œufs de caille : remède ancien, mais qui a aussi fait ses preuves. Vous pouvez les consommer frais ou sous forme de compléments alimentaires (plus pratique).

Les Oligo éléments : Ils aideront aussi à rééquilibrer le terrain, avec notamment le manganèse 

Ça y est le pollen est là :

Continuer  à soutenir le terrain avec le cassis et manganèse sera utile, mais si malgré cela,  les balades champêtres sont toujours rythmées par les éternuements, il vous sera utile de renforcer par des antistaminiques naturels comme l’ortie ou le plantain.

Si vous aussi vous avez les yeux qui gonflent et deviennent rouges et irritants : les hydrolats vous aideront. Pour ma part je vais un mélange d’hydrolat de bleuet et rose de damas, que je garde bien au frais. En cas d’irritation, je mets le mélange sur un coton et je badigeonne allègrement mes yeux.

C’est un vrai bonheur ! Là aussi attention :  je parle d’hydrolat, pas d’huiles essentielles

Les huiles essentielles aussi sont là !

Mes précieuses huiles essentielles accompagnent grandement cette période du printemps.

L’’huile de référence est l’estragon : vous pouvez l’ingérer directement en prenant une goutte avec un peu de miel. C’est pour moi le remède secours : une goutte avant de sortir en balade  et je sens vraiment la différence !

En diffusion elles aideront aussi à assainir votre foyer (surtout si comme moi vous avez des beaux arbres pleins de pollen devant votre balcon) : un peu de citron, niaouli et eucalyptus radié.

Enfin je me prépare un stick avec un mélange de lavande, sapin, menthe citronnée avec de l’huile végétale, je mets une goute de ce mélange sur mon poignet et lorsque la narine commence à picoter j’inspire le mélange et toute de suite ça va mieux.

Attention tout de fois aux huiles essentielles : leurs principes actifs sont très concentrés, contactez un professionnel avant de jouer aux apprentis sorciers.

Et ce n’est pas tout !

Le naturopathe vous parlera aussi toujours d’alimentation et de gestion du stress . L’allergie au pollen n’en est pas l’exception !

Celui-ci pourra vous accompagner pour mettre en place une alimentation anti inflammatoire. Un apport suffisant en fruits et légumes sera important pour rééquilibrer le terrain, ainsi le corps sera plus fort pour faire face  aux allergies.

La gestion du stress a aussi son rôle, car garder votre calme lors des crises d’éternuement est une vraie aide. Là aussi je parle de mon expérience : lorsque le bout du nez commence à piquoter  et que je sents que « ça y est la crise va commencer », je  garde mon calme, me concentre sur ma respiration et ….ça va mieux. Appelez le contrôle mentale, sophrologie, méditation ou pleine conscience, apprendre à gérer notre stress nous aide.

Mais là aussi , on n’y arrive pas du jour au lendemain !

Autonomie allergie naturopathie

Consultez !

L’objectif de cet article est de vous partager les outils naturels que j’utilise pour mon allergie au pollen. Néanmoins faites appel à un professionnel afin de vous guider.

Ne vous jetez pas sur internet afin de faire une commande de tous ces compléments :
ils ne sont peut-être pas tous nécessaires et le professionnel pourra vous guider dans
ce rééquilibrage.

Naturez-vous !

Céline

Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin

Partagez sur vos réseaux sociaux

Articles récents

Call Now ButtonAppelez-moi pour les détails !