Céline Nédélec

29 mai 2022
Comment retrouver le sommeil?

Nous sommes nombreuses à ne pas bien dormir   

Lorsque j’ai lancé mon appel pour recueillir vos idées d’articles, le sommeil à remporté la 1ère place. J’en fus surprise : sommes-nous nombreuses à ne pas retrouver tranquillement Morphée tous les soirs ?

Et oui, moi aussi j’ai eu mes épisodes d’insomnies !

 

Les insomnies peuvent avoir plusieurs causes et donc plusieurs « solutions ».

Alors avant tout il faut que vous compreniez pourquoi vous ne dormez pas bien et ainsi comme dit Hypocrate

«aller à la cause, de la cause ».  

Ça sert à quoi de bien dormir ?   

Alors de rentrer dans le vif du sujet, rappelons POURQUOI il est important de bien dormir !

C’est pendant la nuit que s’activent différents systèmes, permettant au corps de récupérer, d’assimiler, pour ensuite être d’attaque pendant la journée :

  • Les tissus se régénèrent pendant la nuit, notamment ceux du foie et des muscles.
  • Le système immunitaire se renforce
  • La mémoire se consolide
  • C’est pendant le sommeil que la sécrétion d’hormones de croissance est la plus élevée (d’où l’importance du sommeil pour nos enfants)
  • Le corps détoxifie les déchets (notamment par le biais du foie et des reins

 

 Après une bonne nuit de sommeil on sent bien que notre corps s’est reposé, tant notre esprit qui est plus apaisé et plus concentré, que notre corps qui a repris des forces. Donc oui, il est important de bien dormir pour être en bonne santé. 

sieste

La sieste 

Il faudrait dormir en moyenne 8h par nuit. En France nous tournons plutôt aux alentours des 7h ce qui n’est pas suffisant.

Si vous ne pouvez pas dormir ces 8h, essayez de prévoir une petite sieste dans la journée.

Alors la sieste ne veut pas dire passer 2h sous la couette : allongez-vous 30 minutes sur votre canapé et détendez-vous, fermez les yeux !

Rien que cet état de détente permettra à votre corps de récupérer !

Vous pouvez aussi le faire dans votre voiture, le tout étant de permettre au corps de complétement se relâcher.

Mais revenons à nous moutons : comment peut-on mieux dormir ?

Et si on commençait par l’alimentation?  

Commençons par mon pilier favori : et oui l’alimentation ! Ça y est-elle nous parle encore de notre assiette alors que nous parlons de notre couette ! Et oui ! Une alimentation déséquilibrée peut perturber le sommeil, je vous conseille de faire un point avec un professionnel, mais ci-dessous quelques conseils pratiques :

Dînez léger ! Un repas trop lourd le soir, va alourdir la digestion (et notamment le foie) celui-ci sera donc en pleine digestion et il ne pourra lancer le mécanisme du sommeil.

Prenez un gouter ! Le gouter de 17h, notamment avec un fruit, favorise la sécrétion de sérotonine, précurseur de la mélatonine (l’hormone du sommeil).

Limitez le café ! Pas de grande surprise, mais toujours bon à rappeler : vous ne dormez pas bien : arrêtez tout type d’excitant après 13H !Thé, café, chocolat (riche en théobromine) et bien sur l’alcool.

La routine du soir

Pourquoi ne dormez-vous pas ? Vous pensez …..à quoi ? Après avoir été en activité toute la journée, notre cerveau a parfois du mal à se mettre en veille lorsqu’il est temps de dormir.

Il est donc intéressant de mettre en place une routine le soir avant d’aller vous coucher afin de baisser petit à petit le rythme, préparez le corps à la détente et à la nuit.

Ci-dessous quelques conseils

bain et insomnie

Prenez un bain ! Avant votre dîner couler-vous un bain chaud, relaxant, avec des huiles essentielles de lavande . Ainsi le corps se détendra !

Vu que nous parlons huiles, celle-ces peuvent favoriser le sommeil. Utilisez-les en diffusion : lavande vraie, néroli ou petit grain bigarade. Vous pouvez- aussi en appliquer sur votre corps (mais toujours dilué dans de l’huile végétale), en automassage des pieds, ou simplement sur le plexus solaire Lavande, marjolaine à coquille ou petit grain.

Eteignez vos écrans 2 h avant d’aller au lit : la mélatonine est sécrétée par une glande, l’éphyphyse. La lumière bleue (et notamment celle des écrans) empêche la production de mélatonine et retarde donc l’heure du sommeil Quand je parle écran j’inclut bien sûr le téléphone portable : au-delà de la sécrétion d’hormones le téléphone nous maintient dans un état de tension et empêche la détente.

Et si on lisait : Un bon livre permet de retrouver le lit le soir et retrouver graduellement la détente, et le sommeil.

 

importance sommeils

Le petit vélo 

Parfois on s’endort, mais on se réveille en pleine nuit car la tête ne peut décrocher de la journée, et on se met à penser aux mails du travail, à la liste de courses, ou bien d’autres futilités qui nous empêchent de retrouver le sommeil. S’il s’agit de sujets plus importants il faudra résoudre ces soucis pour retrouver la paix.

Mais si c’est simplement la tête qui ne veut pas lâcher :

Méditez avant de dormir : ou prenez un temps de calme, ou vous vous posez et respirez. Faites-vous accompagner pour comprendre la méditation et l’installer dans votre routine. C’est un merveilleux outil pour apprendre à calmer le mental.

Les fleurs de Bach sont une aide merveilleuse pour apaiser les tensions et retrouver le sommeil. Celle-ci doivent s’adapter au besoin de chacun (et à ses émotions), c’est pourquoi je vous conseille de faire appel à un professionnel qui pourra vous indiquer les fleurs les plus appropriées à votre situation.

Les plantes : et oui la tisane dodo est un outil pour aider le corps à retrouver le sommeil. Une tisane de valériane, passiflore ou eschscholtzia seront un atout.

 

 

sport insomnie

Pour bien dormir : bougez-vous!

Le sommeil permet au corps de récupérer de nos efforts de la journée.

Mais si on bouge peu dans nos journées : et bien notre corps n’est pas fatigué et aura donc moins besoin de dormir !

C’est logique, mais important de le rappeler !

J’ai eu la chance de passer quelques jours de vacances chez une amie il y a quelques semaines, et j’ai très peu dormi durant mon séjour. Mon mari me rappelle alors : si tu passes ta journée à de détendre à te poser à la plage il est normal de ne pas dormir ! Ton corps n’a pas besoin de récupérer !

Avoir une activité physique régulière favorisera donc un bon sommeil : faites du sport 2 fois pas semaine et allez marcher tous les jours au moins 40 minutes et votre corps, plus fatigué, sera content de retrouver le lit le soir.

 

La qualité de notre sommeil dépend de notre hygiène de vie, mais aussi de la lune, de nos hormones et du temps qu’il fait!

Vous ne dormez pas bien une nuit? Ce n’est pas grave!

 

Je ne dors pas, et alors?   

La qualité de notre sommeil dépend donc de notre hygiène de vie, de notre alimentation, de notre activité physique, de notre niveau de stress…mais pas que !

Celui-ci dépend aussi d’autres facteurs que nous ne maitrisons pas : nos hormones (lors des règles ou de la préménopause), de la lune et du temps qu’il fait !

Nos grand-mères étaient les premières à le rappeler ! Donc ne vous flagellez pas si vous ne dormez pas ! Acceptez que parfois notre sommeil ne sera pas aussi reposant et aussi complet est très important !

Ne commencez pas à la journée en vous disant : ça y est j’ai mal dormi, donc je vais passer une mauvaise journée!

Non !!! Acceptez la nuit que vous venez de passer, votre corps n’avait peut-être pas autant besoin de dormir, et c’est ainsi. La journée pourra tout de même être belle et ensoleillée !

J’ai connu l’insomnie à un moment compliqué de ma vie (décès de mon père, emménagement dans une nouvelle région, stress professionnel).

Les nuits étaient agitées et je m’en voulais de ne pas arriver à trouver le sommeil dont j’avais tant besoin. Je me réveillais systématiquement vers 3 ou 4h du matin et là impossible de retrouver le sommeil. J’ai alors compris que mon corps (et ma tête) avait besoin cette insomnie, ils avaient besoin d’avoir un moment de calme où je puisse penser, et me poser. Mes journées étaient une course entre les enfants, la maison et le travail et je ne prenais que peu de temps pour moi. Il y avait une grande tristesse au fond de mon cœur que je ne laissais pas émerger pendant la journée, elle avait donc besoin de se manifester la nuit.

J’ai compris et j’ai accepté.

Lorsque je me réveillais, je me levais, me faisait une tisane et j’écrivais : mes peurs, mes rêves, mes pensées, et laissait ainsi mon esprit se vider et se défouler. Petit à petit le sommeil refaisait son apparition. Et après quelques temps les insomnies se sont terminées : j’avais réussi à purger mon esprit et celui-c’était alors en paix.

 

sommeil et naturo

Naturez-vous !

Céline

Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin

Partagez sur vos réseaux sociaux

Articles récents

Call Now ButtonAppelez-moi pour les détails !